Hello Geekette, comment c’est fait ?

Valérie, Nicolas, Julien et JérômeSouvent on nous pose cette question en somme toute bête et pas forcément intéressante, quoi que…

Et bien c’est simple nous sommes 3 à tout faire : Julien, Nicolas et Jérôme (et on se tape tout le boulot d’écriture, de tournage puis de post-production où on fait même les musiques… sauf le maquillage heureusement pour nos camarades). Puis ça se complique car comme tout le monde est bénévole sur la web série et qu’il nous faut bien gagner notre croûte à côté : on se fixe des délais draconiens pour ne pas perdre trop de temps.

Pour faire une web-série comme Hello Geekette, il vous faut : un scénario, des potes qui vont jouer dedans, une caméra, un trépied (pas obligatoire mais c’est pratique), une perche, un micro, un peu de cable et quelques projos, pas trop après on a plus le temps de tourner. Mais surtout à cela il faut rajouter une bonne ambiance, une bonne bouffe et de gros apéros !

Tournage Hello GeeketteAprès pour donner une idée du temps de réalisation :

Saison 1 : 6 heures de tournage = 2 épisodes
Saison 2 : 6 heures de tournage = 1 épisode (mais 2x plus long… la fausse bonne idée)

Puis pour la post-production : montage, composition musicale (vaut mieux pas avoir la sacem sur le dos), mixage, FX image et son… :
2 jours pour un épisode « classique » ou 3 si il y a pas mal d’effets ou de zik à faire.

Voilà maintenant vous savez pourquoi il y a plus de monde devant que derrière la caméra, et pourquoi notre cahier des charges fait que chaque épisode sortant un peu de l’ordinaire est une lutte contre la montre. Et impossible d’allouer plus de temps faute de budget !

Mais le grand secret que de nombreuses personnes nous envient est notre modèle économique : on se marre, on tourne, on se marre et puis on compte combien de sous on a perdu et puis… on se marre encore ! Dur, dur à comprendre pour les grosses boites de la pub ou de la télé.

Ce contenu a été publié dans À propos, Actualités, Saison 1, Saison 2, Saison 3. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.